La culture de l'incertitude et peut-être dans la langue japonaise

Les Japonais ne réclament généralement rien à moins d'être absolument sûrs que c'est correct. Dans cet article nous allons voir quelques expressions qui montrent comment les Japonais font tout pour ne rien dire sans être sûrs de quelque chose. Les mots japonais aident beaucoup à cet égard, mais tout cela est une question de culture.

Tout comme la ponctualité, les Japonais veulent être responsables dans leurs paroles et ne veulent pas promettre quelque chose où un événement imprévu ou une incertitude peut se mettre en travers. Ils ne veulent pas non plus donner d'avis avec certitude qu'ils peuvent nuire à la décision de l'auditeur.

La langue japonaise aime l'ambiguïté. Les phrases déclaratives ne sont pas confiantes, mais arrogantes. Évitez de vous assurer ou de dire quelque chose dont vous n'êtes pas sûr à 100% de l'exactitude. Si vous êtes confiant, vous pouvez dire un beau もちろん.

Des mots comme "Peut-être, semble-t-il, cela peut être, probablement, peut-être, je ne sais pas ou je pense" ils sont également d'une grande aide pour échapper aux sujets et aux conversations.

Des mots qui expriment l'incertitude

Un mot très courant pour répondre à des questions sans en être sûr est le mot tabun (多分) qui signifie “peut-être et probablement ", qui est généralement placé au milieu des phrases. Le mot est écrit avec idéogrammes qui expriment également une grande quantité, ce qui montre plus de certitude que d'incertitude. Ce mot peut être utilisé lorsque vous n'êtes pas sûr de quelque chose (peut-être) ou lorsque vous ne savez pas si les circonstances le permettront (probablement).

Un autre mot populaire est Kamoshirenai [かも知れない] ou Kamoshiremasen (formel). Cette fonction exprime que quelque chose "peut" arriver, mais ce n'est pas certain. Le mot peut être réduit à kamo [かも] dans les phrases, mais il est assez informel. Il peut littéralement être traduit par «peut-être, peut, peut être ou peut-être».

Même lorsque les Japonais vont exprimer leur propre opinion sur quelque chose, ils utilisent généralement l'expression Je suis omou […と思う] ou omoimasu [思います] ce qui signifie que je pense, ou je pense. Les Japonais évitent autant que possible que leurs opinions interfèrent avec la vie des autres.

D'autres mots qui expriment peut-être ou probablement sont: 

若しかしたら moshikashitara peut-être, par hasard
若しかして moshikashite peut-être, peut-être, sera-ce, par hasard, si je ne me trompe pas
事にすると koto ni suru à peut-être, peut-être
かもね kamone peut-être que ça peut être
事によると koto ni yoru à peut-être, peut-être
ひょっとすると hyottosuruto peut-être; peut-être
恐らく osoraku peut-être oserai-je dire
若しや moshiya peut-être, peut-être, par hasard, par possibilité
蓋し Kedashi peut-être, probablement

La culture de l'incertitude et peut-être dans la langue japonaise

Des mots qui expriment une certaine certitude

Il y a des mots qui sont utilisés pour exprimer un certain niveau de certitude, proche de tabun (多分). Certaines phrases ont même besoin des deux mots pour mieux s'exprimer. Parlons de 2 fins qui sont donné et deshou.

Deshou (でしょう) peut être traduit littéralement par «il semble probablement que je pense que je me demande je suppose et j'espère«. Cette expression peut également être utilisée comme question "tu n'es pas d'accord? »,« tu ne penses pas? », n'est-ce pas?“.

Darou (だろう) signifie la même chose que (でしょう), sauf qu'il sonne plus masculin et est principalement utilisé par les hommes. Les deux mots peuvent sembler informels selon la façon dont vous les prononcez, surtout si vous les raccourcissez lorsque vous les prononcez.

Contrairement au kamoshirenai, le darou et le deshou ne peuvent pas être utilisés pour parler de ses propres actions telles que "Je pense que je pars demain". Kamoshirenai est utilisé pour exprimer un sentiment de probabilité ou de doute, il a plus d'incertitude qu'il n'en a donné et qu'il n'aime pas.

Le mot deshou il est souvent utilisé dans les prévisions météorologiques. Les Japonais ne disent pas "il pleuvra demain", mais "il pleuvra probablement demain".

Exemples de phrases

Voyons quelques exemples ci-dessous:

Japonais Romaji français 
トムは多分眠っている。 Tomu wa tabun nemutte iru Tom est probablement endormi.
多分彼女は来るでしょう。 Tabun kanojo wa kurudeshou. Peut-être qu'elle viendra.
多分君が正しいのだろう。 Tabun kimi ga tadashī nodarou.  Peut-être que tu as raison.
その食べ物はおいしいでしょう。 Sleep tabemono wa oishīdeshou. Cette nourriture a l'air délicieuse (je pense)
明日は晴れでしょう。 Ashita wa haredeshou.  Demain il fera probablement beau
君もパーティに行くだろう? Kimi mo pāti ni ikudarou?  Vous allez à la fête, n'est-ce pas? (Ai-je raison?)
何か悪いことが彼にふりかかるかも知れない。  Nani ka warui koto ga kare ni furikakaru kamo shirenai.  Quelque chose de mal peut lui arriver
私は間違ったのかも知れない。  Watashi wa machigatta no kamo shirenai.  J'ai peut-être fait une erreur.
 彼の言ったことは本当かも知れない。  Kare no itta koto wa hontō kamo shirenai.  Ce qu'il a dit est peut-être vrai.

Partagez cet article:


3 réflexions au sujet de “A cultura da incerteza e do talvez no idioma japonês”

Laisser un commentaire