Comment le Japon voit-il l'homosexualité?

[ADS] Publicité

LA Homosexualité a fait l'objet de longues discussions sur Internet et dans les médias. Ces dernières années, les homosexuels ont réussi à entrer dans la société et ont le droit d'être traités de manière égale et sans préjugés. Comment les gays sont-ils traités au Japon? Y a-t-il des préjugés entre les Japonais et les homosexuels? Que pensent les médias ou les personnes traditionnelles à ce sujet?

Rappelant que ce sujet est assez délicat, malheureusement faute de connaissances, j'ai déjà utilisé des termes et des mots qui ont mis certains en colère. Je viens de faire beaucoup de recherches sur le sujet au Japon pour vous apporter l'information, j'espère que cela vous plaira! Je suis contre les préjugés! &Nbsp; Je crois que chacun fait ce qu'il veut dans sa vie, et notre obligation est de le respecter. Malheureusement, le respect aujourd'hui est mort à certains endroits.

Comment le Japon voit-il l'homosexualité?

Je vois beaucoup de conneries inutiles parmi les gays et les religieux, la Bible est claire en ce qui concerne homosexualité, il n'y a aucune raison d'essayer de changer cela, mais elle parle aussi de libre arbitre, d'amour et de respect, quelque chose que beaucoup de religieux oublient. C'est même de l'hypocrisie, puisque le même texte biblique qui condamne l'homosexualité condamne le sexe avant le mariage et l'adultère, une pratique très courante dans la population générale, et je ne vois pas de préjugés contre les religieux. Seulement ce n'est pas le sujet de l'article [Retour…] Quelle est l'opinion du bouddhisme et du shintoïsme à ce sujet? Que pensent les religions prédominantes au Japon? Ou même des chrétiens au Japon? Voici quelques-unes des choses que nous aborderons dans ce long article.

Que pense la religion au Japon?

Il n’existe pas d’interdiction religieuse explicite contre l’homosexualité dans la religion traditionnelle du Japon. La première religion du Japon est la Shinto, il n'y a pas de documents qui approuvent ou condamnent la pratique, en fait le Shinto est assez ouvert et ne dicte pas comment le comportement ou la vie sexuelle devrait être.   Dans le Shinto, le sexe précède la naissance d'une nation et de son peuple, même l'origine du Japon selon Shinto provenait de rapports sexuels.

Au bouddhisme le sexe est lié au désir, dans le passé aucun bouddhiste pratiquant, en particulier les moines et les prêtres, ne devait se livrer à un quelconque type de comportement impliquant des relations sexuelles, qu'il soit hétérosexuel ou homosexuel.   Dans le passé, le bouddhisme considérait l'activité hétérosexuelle comme plus considérés comme des contaminants par nature. En fait, il existe de nombreux récits historiques impliquant le homosexualité au sein du bouddhisme. L'isolement des monastères a probablement encouragé la croissance de la culture homosexuelle parmi les moines et prêtres bouddhistes.

Comment le Japon voit-il l'homosexualité?

Il y avait une tradition appelée wakashudo, où les samouraïs élaborent des vœux d'engagement et créent une excellente relation avec leurs apprentis. Bien qu'il ne s'agisse pas de sexe, les archives historiques montrent clairement les relations homosexuelles entre samouraïs, moines et hommes de la haute société. C'est parce que dans le wakashudo   le contrat de fraternité autorisait des faveurs sexuelles comme récompenses pour les enseignements du bushido. C'était parce que   on croyait que la femme volait de l'énergie et détournait l'attention du guerrier.

Le lesbianisme reçoit peu de mention littéraire, mais il existe des enregistrements de la période Edo. &Nbsp; Bien que le bouddhisme ait grandement influencé la culture homosexuelle au Japon, l'influence occidentale a fini par cacher cette acceptation que le Japon avait dans le passé.

Comment le Japon voit-il le Homosexualité?

Bien que l'acceptation soit plus grande que dans d'autres pays, l'occidentalisation a créé un petit préjugé dans la société japonaise en général. Le Japon est beaucoup plus ouvert au comportement qu'à la pratique. Nous pouvons le voir dans les sous-cultures de travesti et dans le comportement général des Japonais, que ce soit mode ou personnalité. Il n'y a pas de concept fort de machisme au Japon, il est parfaitement normal que les hétérosexuels aient des coutumes et des comportements qui au Brésil seraient considérés comme féminins ou homosexuels.

Le mariage gay n'est pas encore autorisé dans tout le Japon, uniquement dans le district de Shibuya, Tokyo (2017), mais le Japon accepte le mariage gay étranger. &Nbsp; L'orientation sexuelle n'est pas protégée par les lois nationales sur les droits civils, ce qui signifie que les LGBT japonais (lesbiennes , gays, bisexuels et transgenres) n'ont aucun recours juridique face à une telle discrimination dans des domaines tels que l'emploi, l'éducation, le logement, la santé et la banque.

Comment le Japon voit-il l'homosexualité?

Les Japonais n'ont aucun problème concernant homosexualité parce que même pas le les couples hétérosexuels démontrent beaucoup de sentiments en public. Être réservé fait partie de la culture japonaise, alors qu'en Occident beaucoup d'homosexuels se démarquent, les Japonais restent réservés, et peu connaissent l'orientation sexuelle de chaque personne, et leur comportement ne la met pas en valeur ni ne la définit.

Au Japon, ceux qui se distinguent par leur différence avec les paramètres de la société font l'objet de critiques, d'exclusion sociale et de discrimination. Non pas parce que la personne est homosexuelle, mais simplement parce qu'elle est différente. C'est assez étrange, car le Japon est connu pour avoir les personnes les plus différentes et uniques au monde, que ce soit en termes de personnalité, de mode, de coutumes, etc. Si d'une part certains sont critiques, d'autres s'en moquent ou s'impliquent dans la vie des gens, ils trouvent différentes choses intéressantes. On peut assimiler certaines choses de préjugés homosexuels avec préjudice contre les étrangers au Japon.

Comment le Japon voit-il l'homosexualité?

L'homosexualité dans les médias japonais

Depuis le passé, les Japonais ont montré qu'ils ne se soucient pas de l'orientation ou du comportement sexuels des gens. Il ne s'agit pas seulement de documents historiques, de moines et de samouraïs, même dans l'art, le Théâtre Kabuki il se démarque avec des hommes faisant des représentations dramatiques de femmes, avec de la danse et de la musique.

Actuellement dans l'anime et le manga, nous trouvons toujours des personnages qui semblent être homosexuels, souvent cela n'est pas spécifié exactement car les relations sont traitées lentement dans l'anime. De plus, il existe plusieurs œuvres de mangas, romans et animes homosexuels qui se démarquent au Japon et dans le monde comme Yaoi et Yuri.

Les personnages d'anime apparaissent souvent habillés en femmes à la fois pour le soulagement de la bande dessinée et pour montrer une sous-culture de personnes qui aiment se déguiser en femmes, pas nécessairement des personnes ayant des attirances pour le même sexe. Ces personnages sont généralement appelés piège et femboy.

Certains emplois dans les entreprises au Japon sont préférables aux personnes mariées, ce qui signifie que la plupart des Japonais essaient de se marier avant l'âge de 30 ans. C'est une autre difficulté que les gays peuvent rencontrer lorsqu'ils tentent d'obtenir un poste élevé.

Le Japon est une excellente option pour ceux qui veulent vivre naturellement ou qui ont peur d'être victimes de discrimination, car il n'y a aucune idée de la façon dont chaque personne devrait agir. Quelle est votre opinion à ce sujet?

Y a-t-il de l'homophobie au Japon?

Bien que l'article réponde clairement à cette question en parlant en détail de la façon dont le Japon voit l'homosexualité, je souhaite également laisser une vidéo de mon amie Caipira au Japon qui aborde un peu ce sujet:

Partagez cet article:

16 réflexions au sujet de “Como o Japão encara a Homossexualidade?”

  1. Kevin, cet article est vraiment cool, mettant votre vision sur le sujet. Je considère également le Japon comme l’un des pays les moins lésés au monde. Si vous respectez, vous serez respecté. La collectivité avant l'individu. Moins “ I ” et plus “ tout le monde ”. Je pense que le Brésil a beaucoup plus de préjugés. À tel point qu'il y a une loi pour tout. S'il y avait respect, les lois seraient moins nécessaires, car elles finissent souvent par provoquer plus d'intolérance et de sectarisme.

  2. Kevin, bem legal esse seu artigo, colocando a sua visão sobre o assunto. Eu também vejo o Japão como um dos países menos preconceituosos do mundo. Se você respeita, você será respeitado. A coletividade antes do individual. Menos “eu” e mais “todo mundo”. Eu acho que o Brasil é bem mais preconceituoso. Tanto é, que tem lei para tudo. Se houvesse respeito, leis seriam menos necessárias, pois elas acabam, muitas vezes, por provocar mais intolerância e sectarismo.

  3. Bonjour, j'ai trouvé votre article intéressant.
    Mais j'aimerais savoir quelque chose.
    Je suis marié à mon partenaire civil, si le Japon reconnaissait le mariage homosexuel étranger, m'expliquerais-tu si on peut trouver du travail dans les usines, là-bas au Japon?
    Je vous remercie par avance de votre attention et de votre réponse.
    Att

  4. Olá, achei interessante sua matéria.
    Mais j'aimerais savoir quelque chose.
    Sou casado com meu companheiro no Civil, se o Japão reconheceu casamento homoafetivo estrangeiro, saberia me explicar se podemos conseguir trabalho em Fábricas, lá no Japão?
    Desde já, agradeço a atenção e resposta.
    Att

  5. Bernardo, desinformação não é preconceito. O Kevin apenas foi infeliz com algumas colocações por não conhece-la. Preconceito é mais quando sabemos e entendemos do assunto, mas mesmo assim agimos com irracionalidade. É o que chamam de ”preconceito irracional” né. Nesse caso, o Kevin está aberto a novas visões e informações, coisas que os preconceituosos nem querem saber. Criticando uma pessoa que não teve essa informação, não ajudamos em nada, muito pelo contrário, as pessoas vão é achar que ”gays são tudo ignorantes.” Todo mundo na vida já deu um palpite em algo que não conhece e sem querer acabou por ofender alguém, isso acontece. O Importante é estarmos dispostos a aprender para não ofender mais nossos irmãos. Estou com você nessa luta, firme. Falando sobre isso pra todo mundo é que finalmente vamos ser respeitados e tratados como iguais pela sociedade machista em que vivemos.

    Forte accolade
    Ja ne

  6. Bernardo, desinformação não é preconceito. O Kevin apenas foi infeliz com algumas colocações por não conhece-la. Preconceito é mais quando sabemos e entendemos do assunto, mas mesmo assim agimos com irracionalidade. É o que chamam de ”preconceito irracional” né. Nesse caso, o Kevin está aberto a novas visões e informações, coisas que os preconceituosos nem querem saber. Criticando uma pessoa que não teve essa informação, não ajudamos em nada, muito pelo contrário, as pessoas vão é achar que ”gays são tudo ignorantes.” Todo mundo na vida já deu um palpite em algo que não conhece e sem querer acabou por ofender alguém, isso acontece. O Importante é estarmos dispostos a aprender para não ofender mais nossos irmãos. Estou com você nessa luta, firme. Falando sobre isso pra todo mundo é que finalmente vamos ser respeitados e tratados como iguais pela sociedade machista em que vivemos.

    Forte abraço
    Ja ne

  7. Après avoir réfléchi, j'ai décidé de commenter. Je pense que pour maintenir une certaine cohésion avec la proposition de votre site Web, vous devez vous en tenir aux questions de langue et de culture japonaises, en particulier celles que vous connaissez et maîtrisez, ce qui ne s'est pas produit dans ce texte. En tant qu'étudiant de japonais, gay, individuel et otaku; J'ai été particulièrement offensé quand il s'agissait de mon orientation, bien sûr. Ce n’est pas parce qu’un sujet est débattu que vous devriez, ou que vous avez la compétence, de faire de même. Surtout parce que rejoindre les religions et la sexualité, au même endroit, c'est vouloir attirer l'attention. Vous pouvez constater que vous ne vous en souciez pas ou que vous ne vous inquiétez pas; avec des gays mais votre discours est plein de manque d'informations et de préjugés. À commencer par le fait que nous sommes insérés dans # dans la société, un endroit où nous avons TOUJOURS été, ce qui se passe, c'est que nous avons une visibilité maintenant; ce qui signifie que les gens commencent à nous voir dans la rue et arrêtent de détourner le regard, alors nous avons fini par exister. Chose que vous auriez su si vous aviez lu la Bible, puisque vous trouvez un livre avec un texte clair, nous y sommes historiquement enregistrés.

    • C'est peut-être la façon dont je l'ai écrit, malheureusement tout le monde ne lit pas la façon dont j'écris et m'imagine le lire. Je suis bien conscient que l'homosexualité a toujours existé, précisément parce que la Bible la cite depuis l'Ancien Testament … Ce que j'ai fait, c'est simplement rechercher des articles en anglais traitant du sujet, rassembler les informations et les traduire en français … Si vous pouvez me dire quels mots j'ai utilisé qui vous ont offensé, je vous serais reconnaissant … Ce n'est pas mon intention …

  8. Depois de ponderar, bastante, decidi comentar. Acho que para manter uma certa coesão com a proposta do seu site você deveria se ater a assuntos da língua e cultura japonesas, especialmente os que você conhece e domina, coisa que não aconteceu nesse texto. Enquanto estudante de japonês, gay, indivíduo e otaku; me senti ofendido especialmente no que diz respeito a minha orientação, claro. Só porque um assunto está sendo debatido não que você deva, ou tenha competência, para fazer o mesmo. Até porque juntar religiões e sexualidade, num mesmo lugar, é querer atrair atenção. Você pode achar que não se importa, ou não se incomoda; com gays mas teu discurso tá repleto de falta de informação e preconceito. Começando pelo fato de ‘nos inserirmos’ na sociedade, lugar onde SEMPRE estivemos, o que acontece é que temos visibilidade agora; o que significa que as pessoas começam a nos enxergar nas ruas e parar de olhar pro lado, portanto passamos a ‘existir’. Coisa que você saberia se tivesse lido a bíblia, já que acha um livro com texto claro, estamos registrados historicamente por lá.

    • Talvez seja a maneira que escrevi, infelizmente nem todos leem da maneira que eu escrevo e imagino lendo. Estou bem ciente de que o homossexualidade sempre existiu, exatamente porque a bíblia cita isso desde o velho testamento… O que eu fiz foi apenas pesquisar artigos em inglês que tratam do assunto, reunir as informações e traduzi-las para português… Se puder me informar que palavras eu usei que te ofendeu, ficaria grato… Não é minha intenção…

  9. Oui, exactement. Bien que l'homosexualité n'ait pas été officiellement très bien acceptée par les Orientaux, elle ne ferait pas autant de différence qu'en Occident, puisque le concept ” prendre soin de ma propre vie ” c'est trop fort pour eux.

    Juste une petite note, Kevin, le terme plus large ne serait pas «option sexuelle» # 8221; et oui ” orientation sexuelle ” car il a déjà été prouvé scientifiquement que ce n'est pas une option ou un choix de l'individu. La personne est née ainsi.
    Sobre leis que protegem os homossexuais, me pergunto se no Japão seria mesmo necessário… Duvido muito que uma pessoa não seria contratada em uma serviço ou impedida de entrar em uma universidade por ser homossexual. Minha opinião é que só o fato de se criar uma lei contra o preconceito, já seria uma vergonha pra sociedade. Talvez os japoneses nem precisem de tais leis.

    Excellent texte et matériel. Bravo sur la page, j'aime avec passion.

    Arigatõ gozaimasu!!!

  10. Sim, exatamente. Ainda que a homossexualidade não fosse oficialmente muito bem aceita pelos orientais, não faria tanta diferença como faz no ocidente, uma vez que o conceito ”cuidar da minha própria vida” é muito forte para eles.

    Só uma pequena observação, Kevin, o termo mais abrangente não seria ”opção sexual” e sim ”orientação sexual” uma vez que já foi provado cientificamente que não é uma opção ou escolha do individuo. A pessoa nasce dessa forma.
    Sobre leis que protegem os homossexuais, me pergunto se no Japão seria mesmo necessário… Duvido muito que uma pessoa não seria contratada em uma serviço ou impedida de entrar em uma universidade por ser homossexual. Minha opinião é que só o fato de se criar uma lei contra o preconceito, já seria uma vergonha pra sociedade. Talvez os japoneses nem precisem de tais leis.

    Excelente texto e matéria. Parabéns pela pagina, amo de paixão.

    Arigatõ gozaimasu!!!