Momotarō – La légende du Peach Boy

ÉCRIT PAR

Momotarō [桃太郎] est un personnage et une histoire populaire du folklore japonais qui raconte l'histoire d'un garçon né d'une pêche géante et adopté par un couple. L'histoire se poursuit avec Momotaro voyageant sur l'île des démons accompagné d'un chien, d'un singe et d'un faisan.

L'historique peut varier selon la source consultée. Fondamentalement, c'est un histoire enfantine principalement raconté dans les livres pour enfants afin d'encourager la punition du bien sur le mal avec la bataille emblématique contre les démons.

Dans certaines versions de Momotaro un couple de personnes âgées s'est rajeuni après avoir mangé une pêche et l'a eue comme fils. Dans les deux histoires, il lutte pour protéger les villageois de terrible oni portant un gâteau mochi appelé kibidango capable de donner mille force.

L'histoire de Momotaro

Auparavant, j'ai essayé de résumer un peu l'histoire, mais disons-le juste ci-dessous:

Il était une fois, une vieille villageoise d'Okayama qui lavait les vêtements au bord de la rivière comme d'habitude, a trouvé une pêche géante et l'a ramenée à la maison avec l'intention de la manger avec son mari. Surpris, ils ont trouvé un bébé en lui et l'ont appelé Momotaro.

Le couple qui n'avait pas d'enfants a entendu l'enfant dire: «N'aie pas peur. Je ne suis ni un démon ni une fée. Le Ciel a entendu leurs demandes et m'a envoyé pour être leur fils et les soigner dans la vieillesse.

Momotarō - la légende du garçon pêche

Le vieux couple a créé Momotaro pour être grand et fort. Un jour, il a décidé de quitter la maison pour vaincre les onis (démons) qui vivaient à Onigashima. Les Oni semaient la terreur dans le village, tuant et pillant les villageois.

Malgré la tristesse, le couple avait confiance en Momotaro et a soutenu son départ. Pour son voyage, il a reçu plusieurs kibidango [黍団子], un type de boulette à base de mochiko (farine de riz). Avant de quitter le couple de personnes âgées a déclaré: «Allez-y avec beaucoup de soin et de rapidité. Nous espérons qu'avec la bénédiction des dieux, vous reviendrez bientôt et victorieux! ».

En chemin, un singe, un chien et un faisan le rejoignirent, lui promettant de l'aider contre la oni en échange de cookies kibidango. En arrivant sur l'île, ils découvrent que la porte du fort où se trouvaient les oni était verrouillée.

Momotarō - la légende du garçon pêche

Le faisan a volé dans le fort et a pris la clé pour ouvrir la porte. Une fois à l'intérieur, ils ont combattu les onis. Le faisan lui picora les yeux, le chien mordit ses jambes et le singe sauta sur le dos des démons. À la fin, les diables ils ont crié grâce! Afin de sauver leur vie, ils ont donné à Momotaro tout le trésor volé.

Momotaro et ses compagnons sont retournés au village et ont été accueillis par une grande fête, déclarés héros par leur peuple. Le trésor a été partagé entre tous les villageois et leurs vieux parents ont pu mener une vie confortable jusqu'à la fin de leurs jours.

L'importance de Momotaro

Bien qu'il s'agisse d'une histoire simple dans tant d'histoires japonaises, son objectif est de servir de modèle aux enfants depuis leurs origines à l'ère Meiji. L'histoire met en évidence la bravoure, le pouvoir et l'attention aux parents.

On pense que dans la version originale Momotaro il est né d'une naissance naturelle après que le couple de personnes âgées se soit rajeuni en mangeant une pêche, il a l'air assez différent, mais pour ne pas confondre les enfants, la version de la pêche géante a été adoptée.

Momotarō - la légende du garçon pêche

Quelle est l'origine de Momotaro?

Il existe plusieurs théories sur l'origine des histoires basées sur la légende de Momotaro, et chacun est controversé. Certains prétendent que l'histoire peut avoir surgi dans une autre province comme Aichi et Kagawa, mais qu'elle est devenue populaire à Okayama en raison de sa promotion en 1960. après la guerre.

La date exacte de sa formation en tant qu'histoire est inconnue, mais l'origine du prototype (littérature) serait de la fin de la période Muromachi au début de la période Edo. Depuis lors, il a été généralisé par des publications telles comme le livre rouge.

Dans la littérature de la période Edo, les trésors que Momotaro rapporte sont des épées, des bonnets, un marteau, de l'or, de l'argent et des sacs qui prolongent la vie. Dans les autres histoires, des bijoux en or et sango sont ajoutés.

La légende de Momotaro ressemble étroitement à la légende d'Okinawa d'une princesse nommée Urikohime [瓜子姫] qui est né d'un melon. D'autres ont trouvé des similitudes avec la légende indienne du Ramayana.

Il y a des théories qui disent que les deux légendes japonaises proviennent de légendes similaires de personnes qui apparaissent de l'intérieur des choses. Certains prétendent que la porte de l'île d'Oni fait référence aux croyances Fengshui.

Momotarō - la légende du garçon pêche

Version japonaise de la légende Momotaro

Voici une version populaire de la légende japonaise de Momotaro:

むかしむかしのおはなしです。
おばあさんがかわでせんたくをしていると…
どんぶらこっこどんぶらこっこ。
「おやまあ、おおきなももがながれてきたよ」

いえにもってかえると、
ぱかっ!
「おんぎゃあー!」
なかからおとこのこがうまれました。

「げんきなこだねえ」
おばあさんがにこにこすると、
「ももからうまれたももたろうだね」
おじいさんもうれしそうにいいました。

ももたろうはもりもりごはんをたべて
ぐんぐんおおきくなりました。

あるひむらのたからものがおににぬすまれてしまいました。
つよくてやさしいももたろうは
「ぼくがとりかえしてくるよ!」
そういって、おにがしまへいくことにしました。

「ももたろう、これをもっておいき」
おばあさんがおいしいきびだんごを
つくってくれました。

「きびだんごひとつくださいわん」
「うん、いいよ」
いぬがももたろうについてきました。

「きびだんごひとつくださいうきー」
「うん、いいよ」
さるもももたろうについてきました。

「きびだんごひとつくださいっぴー」
「うん、いいよ」
きじもももたろうについてきました。

とうとうおにがしまにつきました。
「こらー、おにたち。たからものを かえすんだ!」
「かえすわん!」
「かえすうきー!」
「かえすっぴー!」
みんなでおおきなこえをだしました。

「かえせー!」
「わんわん!」
「うきーうきー!」
「ぴーぴー!」
あまりにもうるさいので、おにはみみがいたくてかないません。

「やめてくれー、たからものはかえすから」
「もうわるいことをしてはいけないよ」
「ごめんなさい、もうしません」
おにはやくそくしました。

ももたろうはたからものをもって
むらにかえりました。
「おかえり、ももたろう」
「ありがとう、ももたろう!」
おじいさんもおばあさんもむらのみんなもとてもよろこびました。

Les chansons de Momotaro

Il y a une chanson de Momotaro écrit par le ministère de l'Éducation qui est apparu pour la première fois dans Ordinary Elementary School Song en 1911 composé par Sadaichi Okano. Voir la lettre japonaise ci-dessous:

  1. 桃太郎さん、桃太郎さん、お腰につけた黍団子、一つわたしに下さいな。
  2. やりましょう、やりましょう、これから鬼の征伐に、ついて行くならやりましょう。
  3. 行きましょう、行きましょう、貴方について何処までも、家来になって行きましょう。
  4. そりや進め、そりや進め、一度に攻めて攻めやぶり、つぶしてしまへ、鬼が島。
  5. おもしろい、おもしろい、のこらず鬼を攻めふせて、分捕物をえんやらや。
  6. 万万歳、万万歳、お伴の犬や猿雉子は、勇んで車をえんやらや。
Compartilhe com seus Amigos!