Puis-je conduire au Japon avec une autorisation internationale ou CNH?

Annonce

Il existe un permis international qui permet aux Brésiliens de conduire dans plus de 100 pays différents. D'autres pays comme les États-Unis et l'Amérique latine vous permettent de conduire avec le CNH brésilien et un document d'identification. Et le Japon? Est-il possible de conduire au Japon avec le permis international ou CNH?

Malheureusement, les Brésiliens ne peuvent pas conduire au Japon en utilisant le permis international, sans parler du CNH brésilien. Malheureusement, le Japon n’est pas signataire de la Convention de Vienne, responsable du   PID. Maintenant que vous savez que le Japon ne le permet pas, continuez à lire l'article car j'ai beaucoup de choses à dire.

Il n'est pas non plus possible de traduire votre qualification en japonais. Vous devrez passer des tests pratiques et théoriques pour avoir votre propre licence au Japon. N'oubliez pas que si vous avez un CNH brésilien, vous pouvez éviter le long processus d'assister à des cours et d'avoir votre portefeuille japonais sous 3 jours.

Posso dirigir no japão com a permissão internacional ou cnh?

Malheureusement, les touristes ne peuvent pas simplement sortir leur portefeuille sans vivre au Japon, car ils demandent divers documents tels que la preuve de résidence, le dossier médical de Detran et la traduction du portefeuille en japonais.

Annonce

Le Japon n'accepte pas le permis de conduire international?

Outre le fait que le Japon ne fait pas partie de l'organisation PID, le main anglaise et les signes japonais peuvent décourager le Japon d'accepter un tel traité. J'ai pensé cela, jusqu'à ce que je découvre que le Le Japon accepte l'IDP   (en anglais) de plus de 95 pays pendant un an maximum.  

Voir ci-dessous pour une liste des pays qui peuvent conduire librement au Japon en utilisant le IDP (permis de conduire international):

Asie: Philippines, Inde, Thaïlande, Bangladesh, Malaisie, Singapour, Sri Lanka, Cambodge, Laos, République de Corée;

 

Afrique: Afrique du Sud, République centrafricaine, Égypte, Ghana, Algérie, Maroc, Botswana, République du Congo, République démocratique du Congo, Bénin, Côte d'Ivoire, Lesotho, Madagascar, Malawi, Mali, Niger;

Afrique: Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Ir, Tunisie, Ouganda, Zimbabwe, Namibie, Burkina Faso, Nigéria;

L'Europe : Royaume-Uni, Grèce, Norvège, Danemark, Suède, Pays-Bas. France, Italie, Russie, Serbie, Monténégro, Espagne, Finlande, Portugal, Autriche, Belgique, Pologne. Irlande, Hongrie, Roumanie, Islande, Bulgarie, Malte, Albanie, Luxembourg, Monaco, Saint-Marin. Vatican, République kirghize, Géorgie, République tchèque, République slovaque

Amériques: États-Unis, Canada, Pérou, Cuba, Équateur, Argentine, Chili. Paraguay, Barbade, Communauté de Dominique, Guatemala, Haïti, Trinité-et-Tobago, Venezuela, Jamaïque;

Autres: Nouvelle-Zélande, Fidji, Australie, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Hong Kong, Macao;

Calmez-vous, ce n’est pas encore fini… Il y a d’autres pays sur cette liste qui peuvent conduire au Japon sans avoir à faire une autre licence.

Posso dirigir no japão com a permissão internacional ou cnh?

Pourquoi le Japon accepte-t-il les PID de pays autres que le Brésil?

Ça doit être décevant de savoir que même autres pays d'Amérique latine peut conduire au Japon en utilisant un permis international. Malheureusement, le Japon ne reconnaît que Permis de conduire international basé sur la Convention de Genève de 1949.

La Belgique, la France, l'Allemagne, Monaco, la Slovénie, la Suisse et Taïwan ne délivrent pas de permis sur la base de la Convention de Genève de 1949. Heureusement, ils ont un accord distinct qui permet aux conducteurs de conduire au Japon jusqu'à un an avec une traduction officielle en japonais. Malheureusement, le Brésil n'est pas inclus dans cette liste.

Annonce

Une traduction peut être obtenue auprès de Fédération automobile japonaise (JAF) ou dans certaines ambassades ou consulats de ces pays. Assurez-vous que la date de location de la voiture est comprise dans la période de validité de votre licence.

Posso dirigir no japão com permissão internacional ou cnh?

Soyez prudent lors de la demande de votre permis de Genève

Si vous venez d'un autre pays ou avez un permis de conduire d'un autre pays, vous pouvez essayer de demander votre autorisation internationale de Genève. Attention car il y a des pays qui délivrent d'autres permis internationaux, même s'ils font partie de Genève.

La France, par exemple, figure sur la liste des autorisations de Genève, mais n'est pas acceptée au Japon par cette autorisation. Je ne peux pas dire si c'est parce qu'elle a arrêté de diffuser en utilisant la Convention de Genève ou quelque chose comme ça.

En plus de la Convention de Genève et de la Convention de Vienne (1968) utilisées au Brésil, il existe des permis internationaux de la Convention de Paris (1926) et de la Convention de Washington (1943). Assurez-vous de délivrer le permis de Genève 1949.

Posso dirigir no japão com a permissão internacional ou cnh?

Le Japon n'accepte pas non plus les permis internationaux délivrés par des agences non autorisées ou des entités privées telles que: IDL, IDD, KIDA, IAA, IADA, ITDL et autres.

Le Japon n'accepte pas non plus les portefeuilles là où ils ont été fabriqués à l'origine dans un pays, mais l'autorisation internationale accordée dans un autre. Si vous obtenez votre permis de conduire aux États-Unis, n'essayez pas de délivrer un permis international au Canada.

Annonce

Pour conduire au Japon, vous devez avoir un passeport, un portefeuille local et une autorisation internationale.

Comme pour les réservations d'hôtel, certaines sociétés de location de voitures ne livreront pas la voiture si elles ne disposent pas d'une autorisation internationale valide. Certains ne rembourseront même pas votre argent si vous n'avez pas annulé votre réservation avant la date limite.

Posso dirigir no japão com a permissão internacional ou cnh?

J'espère que cet article a répondu à toutes vos questions sur le sujet! Nous apprécions les commentaires et les partages. Nous vous recommandons également de lire:

Transférer votre permis de conduire au Japon

La seule option, si vous vivez au Japon, est de repasser tous les tests et d'obtenir une nouvelle licence. Ce processus est simplifié si vous avez déjà un permis de conduire brésilien. Il vous suffit de repasser les tests théoriques et pratiques.

Pour faciliter ce processus, Kirizawa a suivi un cours en ligne pour obtenir son permis de conduire au Japon, un cours à un prix beaucoup plus abordable que de payer des cours ou des interprètes. Si vous souhaitez connaître les détails, accédez simplement au lien sur le bouton ci-dessous:

Annonce